Hôtel Iris de Yoko OGAWA

Publié le 12 Décembre 2016

Cette histoire est celle d'une jeune femme soumise depuis toujours à sa mère. La jeune fille va subir les pires châtiments d'un homme trouble, à la réputation inquiétante. Les descriptions sont magnifiques et insoutenables par moments. Elle ressent très fort la nature, le changement de la couleur du ciel, la forme des vagues mais ne semble pas ressentir la violence de son entourage; elle n'a pas conscience de l'anormalité de sa situation. Ses repères sont complètement décalés. Même l'image de son père mort (qu'elle a certainement aimé) est souillée par le récit de son décès. Cette femme ne vit qu'à travers des événements violents ... sinon elle ne sent pas vivre

Rédigé par Hélène Daumas

Publié dans #Littérature japonaise

Repost 0
Commenter cet article