Les brumes de l'apparence de Frédérique DEGHELT

Publié le 8 Janvier 2017

Ce livre m'a laissé une étrange impression. Peut-être y a t-il un déséquilibre entre le style et la recherche de profondeur voulue par l'auteure. Le style me rappelle celui des livres pour la jeunesse : vocabulaire simple, jusqu'à me faire sursauter car limite familier, très bavard, voire redondant ... pourquoi pas, cela facilite la lecture.

Le sujet est celui de la mort et ce qui suit la mort. C'est difficile, très peu politiquement correct. L'héroïne est rejetée par tous après sa découverte innocente et ce rejet est traité comme dans les romans "jeunesse" où la jeune fille est incomprise. Du coup, j'étais gênée la plupart du temps par la mise en scène de ses émois de femme - déjà mère d'un grand garçon - par rapport au thème abordé.

Il y a quelques réflexions très intéressantes sur notre société qui organise notre zen, nous pousse à la méditation, alors que tout est naturellement à portée de main. Mais à d'autres moments, les réflexions sont dignes d'une conversation de comptoir et ces allers retours entre évidences et profondeur désarçonnent.

J'aime l'écriture qui se laisse oublier et cette écriture omniprésente a empiété sur l'intérêt de l"histoire.

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article