Articles avec #litterature britannique tag

Publié le 20 Octobre 2017

 

Cette histoire commence légèrement sur les amours d'enfance récapitulées par un adolescent attardé ... qui s'attarde justement du son passé et ne sait pas vivre au présent.

J'ai trouvé ce livre très attachant et juste, même si on peut avoir des difficultés à comprendre le narrateur. Celui-ci se révèle au fil de l'histoire de plus en plus subtil, ce qui n'est pas le cas de prime abord.

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 6 Octobre 2017

L'histoire est racontée au passé par l'héroïne qui ne cesse de faire de lentes digressions par souci de précision sur des impressions détaillées le plus finement possible.

Cette narration donne un rythme lent à cette histoire bizarre qui interroge sur l'éthique, la responsabilité, le totalitarisme à partir du fait de cloner les gens pour les autres, les garder "au mieux".

Tout est suggéré peu à peu, de la même façon que les enfants sont dirigés dans leur école-prison. Les sentiments sont étouffés, plus les personnages grandissent plus ils sont maltraités. Le malaise grandit avec leur ennui puisqu'ils n'ont aucun but, pas de travail, pas de famille à fonder car ils sont stériles et qu'ils seront séparés les uns des autres pour leur future mission. Il n'y aura pas d'issue et c'est désespérant. Il n'y a pas de recours possible parce que la responsabilité est diluée dans cette société pleine de règles non énoncées, mais tellement présentes que l'on se sent oppressé.

Très impressionnant car ce livre interpelle beaucoup et par certains côtés, est une sombre métaphore de notre société.

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 22 Septembre 2017

Connaissez-vous "Rebecca" ? Son auteur, Daphné du Maurier ? Vous pensez peut-être qu'il s'agit de littérature bien sage pour demoiselles innocentes. Vous avez tort. Daphné du Maurier écrit magistralement sur la perversité, sur fond de campagne anglaise ravissante, de milieux privilégiés où rien ne doit interférer dans des vies sans mystère.

Le lecteur sait d'emblée que la cousine Rachel représente un danger. Le tour de force du récit est, tout en sachant cela, de nous faire ressentir une tension de plus en plus vive. Je n'ose pas imaginer ce que j'aurai pu ressentir sans cet avertissement.

Daphné du Maurier nous entraine, sans temps mort et avec beaucoup de finesse, dans la spirale infernale de la victime. Elle atteint des sommets quand le bourreau se présente en victime et accuse sa victime d'être son bourreau. On se demande si celui qui a le plus confiance en soi doit l'emporter. L'éducation et les règles de société jouent un rôle : le héros ne peut pas poser les bonnes questions à sa cousine, celle-ci use de son statut de femme.

Enfin la victime s'isole de tous et bien entendu, la première personne dont il s'éloigne est celle qui est à même de le mettre en garde.

Magistral, à mettre en toutes les mains

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 7 Juin 2017

Fable racontée par un petit garçon de neuf ans dont on comprend très vite que son papa est commandant du camp de concentration d'Auschwitz.

L'écriture est très simple, livre adressé aux adolescents, voir répétitive mais intelligente car elle met en lumière le fait que le père est respectable et se fait respecter de ses enfants, qu'il leur donne une éducation juste. Cela a pour conséquence que le jeune garçon ne peut imaginer un instant l'ignominie dont il est un acteur. C'est très déroutant de voir ces faits sous cet angle. La fin est cruelle, très bien faite et surprenante ...

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 8 Février 2017

Excellente histoire d'une femme devenue espionne un peu malgré elle. Très beau sujet sur la peur, la loyauté, l'amour ... Récit très prenant avec dénouements à retardement, très facile à lire, d'autant plus que l'héroïne est magnifique.

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2017

Toujours très prenant, construction complexe avec beaucoup de personnages. De belles descriptions de paysages écossais. Pourtant je n'en ai plus envie. Trop d'états d'âme du héros. On sent qu'il pourrait encore s'en passer de belles sur cette île de Lewis ... Pas tout de suite, à déguster avec modération

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 20 Décembre 2016

Agatha a quarante ans et déjà une solide réputation d'écrivain lorsqu'elle écrit ce livre très intéressant et bien différent de ses policiers dont elle a le secret. Elle livre son expérience en Syrie où elle accompagne son mari pour des fouilles archéologiques. Tout ceci a lieu avant la seconde guerre mondiale et elle pressent qu'elle n'aura peut-être plus l'occasion d'y retourner.  Cette femme a énormément d'humour et de grâce. Les paysages sont merveilleusement décrits, les personnes qui l'entourent sont dépeints avec une vraie humanité : Mac l'architecte qui la désespère par son manque visible de sensibilité, les domestiques fantasques ... et cela nous enseigne beaucoup sur nos différences culturelles occidentales et orientales, sur ce qui compte et ne compte pas., nos rapports au corps, à la mort. Par exemple, elle raconte l'histoire de cet oriental qui préfère mourir d'une constipation plutôt que de se montrer. La mort n'a pas l'air si importante aux yeux des autochtones. Il y a cet épisode d'un éboulement sur le chantier de fouilles, avec plusieurs morts pour conséquence. Le lendemain, on chante et on rit à l'endroit même du drame de la veille. C'est cet aspect du livre qui m'a passionnée parce qu'au travers d'anecdotes, elle nous apprend beaucoup de cette civilisation qui nous est bien étrangère. Et, cerise sur le gâteau, elle nous fait franchement rire. A offrir aux curieux qui aiment rire.

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2016

Excellente histoire vraie et imaginée en même temps sur les circonstances de l'éruption du Vésuve en 79. Ce roman passionnant présente les moeurs de l'époque sans jamais être ennuyeux. 

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2016

L'histoire est racontée par un enfant, dont on comprend au cours du récit qu'il est autiste; elle va partir d'un incident pour prendre une dimension plus dramatique et personnelle. Le roman est curieux du fait du narrateur : il ne ressent pas les émotions et agit avec force logique. Il y a même des schémas de décision dans le livre ! Cette absence d'émotion a pour conséquence que le lecteur ne perçoit pas trop les situations et peut tout à fait se mettre dans la peau du garçon. Le monde semble alors froid et dur à vivre. C'est pour cela que ce livre laisse une drôle d'impression.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Hélène Daumas Objectif Livre

Publié dans #Littérature britannique

Repost 0